Projet Galerie Fontaine

Résidence d'artiste aux Ateliers Millefeuilles

du 4 juillet au 22 juillet 2016

Nantes, France

Commissaire-artiste : Michaël Branchu

D.141

Spectacle pour un non-lieu

2016

Expérimentations pervormatives

Pour la première fois réunis, 15 artistes émergents de Montréal (QC) et de Nantes (FR), ont pour objectif le développement d’idées et d’œuvres en collaboration. Avec pour point central les ateliers Millefeuilles, ils parcourent et questionnent divers contextes publics, plaçant les œuvres naissantes en situation d’inter-influence.

 

Dans le cadre de ce projet de résidence, j'ai effectué des expérimentations performatives en collaboration avec Alexandra Slattery, artiste-étudiante des Beaux arts de Nantes, à la Place du Commandant Jean L'Herminier. Inaugurée en 1994, cette oeuvre d'art public de l'artiste Dan Graham a connu des déboires judiciaires découlant de la piètre qualité de sa construction. Aujourd'hui, le vaste espace au coeur de la ville semble délaissé par l'institution. Lors de sa réalisation, la place  a dû être surélevée pour accueillir un stationnement sous-terrain, une demande des riverains que la Ville de Nantes n'a pas pu contourner. Ce deuxième plancher a eu comme conséquence de faire détourner les citoyens de leur trajet quotidien. Au lieu de traverser la place, il est alors plus ergonomique de la contourner, l'oeuvre c'est ainsi coupé de ses passants. Un effet indésirable pour Dan Graham, puisque le spectateur est au centre de ses considérations artistiques. De ce fait,  mon intervention a été de magnifier le spectateur et de l'incarner. En reprenant le jeu de regardeur regardé,  récurent dans les propositions de l'artiste, je propose un réinvestissement spectaculaire des visiteurs dans l'espace. Par le costume constitué de gants de satin et d'écharpes de velours, j'accentue et officialise les gestes de convention du spectacle. Slattery et moi-même habitons l'espace public pour être contemplé puisque nous y avons établit notre scène. Nous applaudissons le vide, se donnons une poignée de main qui édifie notre rencontre et étirons ces gestes j'jusqu’à complètement les décaler de leurs fonctions.

 

Crédits photos: Maxence Gras

​©2019 par Geneviève Cadieux-Langlois tous droits réservés.​ Créé avec Wix.com